Thérapie familiale

La thérapie familiale s’adresse aux familles vivant des passages particuliers : arrivée d’un enfant, passage à l’adolescence, divorce, famille recomposée, deuil…

Aux familles dont un membre manifeste une difficulté : échec scolaire d’un enfant, difficulté d’un enfant avec l’autorité, trouble de l’alimentation ou du sommeil, comportement de repli sur soi d’un des membres de la famille…

Les problèmes rencontrés peuvent aussi concerner : l’entente relationnelle, des conflits qui ne trouvent pas leur solution. La créativité familiale est bloquée face à un changement qui s’impose.

Pourquoi participer à une thérapie familiale ?

Notre enfant est très agressif et ne nous obéit pas

La famille vit parfois des moments de crise (conflits, blocages, incompréhension) ou, un de ses membres se trouve en difficulté et manifeste un symptôme, laissant les autres démunis ou confrontés.

Depuis que sa grand-mère est morte, notre fille ne travaille plus à l’école.

Dans ma famille tout le monde crie tout le temps et je n’arrive pas à communiquer avec mes parents.

Cette crise peut être l’occasion de questionner le fonctionnement familial et de mettre en place de nouvelles règles relationnelles afin de rétablir un équilibre plus satisfaisant.

Mon mari a perdu son travail et s’isole. Les enfants commencent à poser problème à l’école. Et moi je suis démunie…

Il est rare que tous les membres d’une même famille souhaitent et expriment le besoin d’être aidés. Lorsqu’ ils viennent en thérapie familiale, c’est en général que l’un d’eux est perçu comme celui qui pose problème.

Pour la systémie, le symptôme n’est pas interprété comme une difficulté individuelle mais plutôt comme un révélateur d’une relation dysfonctionnelle impliquant parents, enfants, beaux parents, fratrie… Le comportement de chacun étant lié aux comportements de tous les autres.

L’intérêt de l’approche systémique est de considérer le problème comme porteur d’une tentative de changements relationnels dont la solution n’est pas immédiatement visible. Elle va chercher à repérer les interactions à l’œuvre, verbales, non verbales du système familial pour apporter une lecture différente à chacun, de ce qui fait difficulté. Pour redonner à la famille une capacité d’adaptation aux nouvelles situations.

La thérapie familiale à quoi ça sert ?

L’objectif de ce travail est :
d’améliorer la qualité de la relation entre les membres de la famille.
– de permettre que chacun repère mieux sa place dans la famille.
– de comprendre à quoi sert le symptôme pour la famille.
– de favoriser une communication plus adéquate en fonction des situations.

Comment se déroulent les séances ?

La systémie fait appel aux compétences de la famille sans jugement, elle porte en elle ses ressources.

Le thérapeute est au service de l’émergence de ces ressources par son écoute, son respect du rythme de chacun, la mise en valeur des aptitudes, des ressources de la famille et de chacun de ses membres. Le thérapeute va participer à redonner à la famille ses capacités de fonctionnement et de communication, en la mettant en dialogue, en favorisant que chacun prenne sa place de parole, pour pouvoir partager ce qu’il vit et ressent.

Les séances sont de 1h30 à raison d’une fois toutes les trois semaines.

Par qui sont animées les séances ?

Nathalie BOISBOUVIER Analyste-Psycho-Organique, spécialisée dans l’accompagnement individuel et des couples (formée en Gestalt, Analyse-Psycho-Organique, Systémie 1ère année association Amonts Montpellier)

Perrine KNAPNOUGEL, Analyste Psycho-organique, spécialisée dans l’accompagnement des enfants et des adolescents et des adultes.

Où se déroule la thérapie familiale ?

A Montpellier : au cabinet de Nathalie Boisbouvier au 43 Grand Rue Jean Moulin 34000 Montpellier
Contact : 06 14 37 48 85